DUQUESA
MASCARPONE
MOSCATO
MASSENA
MALISS
BLANQUETTE
TAPIOCA
IPSY
MORISSON
MAUVE
GENY
LIVE
MINO
CANAILLE
MEMPHIS-BELLE
CYFILLE
LOOPING
LOULI
JALNA
MORPHEE & MOZART
MEYKIE ET MINNIE
MADDY
MELUSINE
ALFIE
MICKEY

Maou Fille1

 

Le répertoire vocal du chat comprendrait 16 vocalises différentes chez l’adulte et 9 chez le chaton. On distingue les murmures émis gueule fermée, les « voyelles » émises en fermant progressivement la gueule et les cris avec la bouche ouverte.

Le miaulement constitue une demande. Suivant sa tonalité, il se fait chuchotement ou protestation. Cela lui permet de s’exprimer et d’attirer l’attention. Il peut vouloir dire bien des choses, pas forcément évident à comprendre…

Qui ne s’est jamais demandé ce que cherchait à nous dire notre félin ?

 

En réalité, lorsque nous partageons leur quotidien, nous comprenons assez bien la signification des miaulements. Le propriétaire d'un chat sait reconnaître les différents types de miaulements. Il sait par exemple si celui-ci veut sortir, s'il veut manger, si la demande est urgente, ou encore si elle est plutôt agréable ou désagréable.

 

Miaou1

 

Le chat adapte d'ailleurs l'intensité sonore de ses vocalises en fonction des réactions de son propriétaire.  Il va par exemple miauler de plus en plus fort s'il ne reçoit pas de réponse à sa demande. Les appels urgents ont un son désagréable et auront tendance à durer plus longtemps, contrairement aux demandes décrivant quelque chose de plaisant qui seront plus courtes.

 

Miaoooooooouuuuu1

 

Votre chat vocalise en boucle, avec peu de silences entre deux miaulements ? C'est pour lui une situation plutôt positive, excitante. Votre chat émet des vocalises courtes espacées par de longs silences ? C’est une façon de lancer un SOS. D’ailleurs, les chatons utilisent ce signal pour alerter leur mère.  

 

Livre1

 

Les différents types de miaulements :

- le miaulement aigu et doux : exprime la joie, le bien être.

- le miaulement qui « roucoule » : recherche d’une complicité, demande de caresses, miaulement de « charme » ou excitation devant une proie par exemple.

- le miaulement long et insistant : exprime une demande de nourriture ou d’accès à l’extérieur, à la litière…

-  le miaulement saccadé : contrariété, stress (lorsque le chat est face à une proie inaccessible par exemple une mouche). Votre chat présente un claquement de dents associé à un miaulement saccadé et la queue en balancier.

- Le miaulement grave et fort : exprime une colère ou la peur (utilisé lors des bagarres) Les sifflements ou crachements sont la manifestation de la colère ou de la peur : dans ce cas, mieux vaut le laisser en paix.

- Le miaulement des chaleurs chez la femelle, de maraudage qui peut être très fort et sensiblement identique aux pleurs d’un bébé !

Les ronronnements sont associés au plaisir le plus souvent mais aussi parfois à l'anxiété : le chat ronronne alors pour se rassurer lui-même.

 

Un mot miaou